EN / FR / BR
ACTUALITES
OEUVRES
CONTACT
Publication des mémoires de Cícero Dias Eu vio Mundo, éd. Cosac Naify, Brésil, 2011
Capa_Cicerodias.jpg
Mémoires de Cícero Dias Eu vio Mundo, éd. Cosac Naify, Brésil, 2011

Né en 1907 au Brésil dans la région de Pernambouc, Cícero Dias part étudier en 1925 à l'école des Beaux-Arts de Rio de Janeiro. Il va rencontrer l'écrivain français Blaise Cendrars, grand amoureux de la culture brésilienne, et ainsi devenir familier de la France. Il fréquente les groupes d'intellectuels et d'artistes de l'époque et se lie d'amitié avec les modernistes brésiliens. En 1928, première exposition personnelle à Rio puis, deux ans plus tard, exposition collective d’artistes brésiliens au Musée Roerich à New York.  En 1937, il choisit de s'installer définitivement à Paris.  Il intègre naturellement le grand mouvement surréaliste et fréquente Picasso, Fernand Léger et l'écrivain Paul Eluard. Anecdote historique : durant la deuxième guerre mondiale, Cicero Dias fera parvenir à Londres le fameux poème Liberté de Paul Eluard, à Roland Penrose. Poème qui sera parachuté sur la France. Cícero Dias s'éteindra à Paris en 2003.